14 01 2016
Afficher l'image d'origine
°
« Charlot voyage. Il voudrait bien s’arrêter mais sa destinée l’en empêche. S’il se fixe, il craint le sort des papillons qu’on épingle dans une vitrine. Et puis il a entendu dire qu’il y avait, très loin, un incendie qui commence et, attiré comme le sont les insectes ailés, il veut aller voir ce qui va se passer. Il est curieux et il ne craint pas le malheur . il est habitué au malheur. Il sait que c’est une affaire de comparaison. Il y a toujours sur un coin de la terre, dans une ville de l’univers quelqu’un de plus malheureux que soi. Il est attiré par le malheur parce qu’il se sent le frère de ceux qui souffrent, de ceux qu’on offense et qu’on humilie. »
Charlot, Philippe Soupault – 2014
°
« Chacun de ces pieds, si douloureux et si burlesques, représente pour nous l’un des deux pôles de l’esprit. L’un se nomme la connaissance, et l’autre le désir. Et c’est en bondissant de l’un sur l’autre qu’il cherche ce centre de gravité de l’âme que nous ne trouvons jamais que pour le perdre aussitôt. Cette recherche est tout son art, comme elle est l’art de tous les hauts penseurs, de tous les hauts artistes et, en dernière analyse, de tous ceux qui, même sans s’exprimer, veulent vivre en profondeur. Si la danse est si près de Dieu, j’imagine, c’est qu’elle symbolise pour nous dans le geste le plus direct et l’instinct le plus invincible, le vertige de la pensée qui ne peut réaliser son équilibre qu’à la condition redoutable de tournoyer sans relâche autour du point instable qu’il habite, et de poursuivre le repos dans le drame du mouvement. »
Elie Faure – 1922
Pour accéder à l’enregistrement sonore du livre « Charlot » d’Elie Faure, cliquez ici

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :